Accueil » Actualité » Les Bulldozer d’AMD au coeur des supercalculateurs américains

Les Bulldozer d’AMD au coeur des supercalculateurs américains

Image 1 : Les Bulldozer d'AMD au coeur des supercalculateurs américains

AMD a remporté un gros contrat avec l’administration américaine pour l’extension d’un nouveau supercalculateur, Gaea, dédié aux simulations climatiques. Ce monstre de calcul fera appel aux nouveaux processeurs AMD Bulldozer Interlagos à 16 coeurs.

Gaea existe depuis juin 2010, mais utilise pour l’instant 2576 Opteron Magny-Cours à 12 coeurs à 2,1 GHz. Sa puissance est de 260 téraflops. Les Magny-Cours seront remplacés en juin 2011 par des Bulldozer Interlagos à 16 coeurs. La puissance développée augmentera alors de 50 % pour atteindre 386 téraflops. En outre, un nouveau cluster de processeurs de 720 Tflops sera ajouté. Fin 2011, Gaea dépassera donc le cap du Pétaflops (1000 Tflops) de puissance de calcul.

Image 2 : Les Bulldozer d'AMD au coeur des supercalculateurs américainsAMD pourrait aussi être le fournisseur des CPU du prochain monstre de calcul américain. Baptisé Titan et conçu pour le fameux Oak Ridge National Laboratory (ORNL), ce supercalculateur sera assemblé à partir de cet été. Selon un planning présenté en novembre dernier, Titan devrait dépasser le Pétaflops en 2011 et atteindre 20 Pflops avant la fin 2012. Titan serait alors le plus puissant supercalculateur au monde, loin devant le BlueGene/Q Mira fait par IBM. Il emploiera une architecture hybride combinant la puissance des CPU avec celle des GPU. D’après les chercheurs de l’ORNL, cette approche a fait ses preuves (le premier calculateur au monde aujourd’hui, le chinois Tianhe-1A, l’utilise) à la fois en termes de performances et de performances par Watt consommé. Ce dernier critère est essentiel, car, au rythme où la puissance de calcul augmente depuis ces dernières années, il faudrait entre 50 et 100 MW pour alimenter un supercalculateur Exaflops (1000 Pflops, 1 000 000 Tflops) en 2018.