Accueil » Actualité » Les cartes ray tracing se montrent

Les cartes ray tracing se montrent

Image 1 : Les cartes ray tracing se montrentLa R2500

Caustic, la filiale dédiée au ray tracing d’Imagination Technologies, vient de donner quelques informations sur les cartes de calcul destinées au ray tracing

La première carte est donc dotée d’un RTU, de 4 Go de mémoire vidéo (de quoi gérer 60 millions de triangles) et se connecte en PCI-Express 2.0 x8. La carte est courte et ne consomme que 30 W. Attention, la carte est pour le moment limitée à des scènes de 30 millions de triangles, mais la société explique que c’est une barrière logicielle, qui pourra être supprimée dans le futur. Vendue 800 $, la Caustic R2100 est fournie avec un programme permettant d’utiliser la carte avec Maya. Notons enfin que les pilotes prennent en charge Windows Vista et Windows 7, dans les versions 32 et 64 bits.

La seconde carte, la R2500, est dotée de deux RTU. Elle intègre 16 Go de mémoire (2x 8 Go) et s’interface en PCI-Express 16x. Au niveau des performances, on a la même limite que la R2100 : la carte est capable de gérer des scènes de 120 millions de triangles, mais les pilotes et l’API actuelle (OpenRL) limitent la carte à la moitié, soit 60 millions.

Notons que le plugin de ray tracing pour Maya est disponible seul pour 300 $.