Accueil » Actualité » Les cartes son ne sont pas mortes

Les cartes son ne sont pas mortes

Vous pensiez qu’en dehors du marché des musiciens et des amateurs (très) éclairés, le marché des cartes son avait été cannibalisé par les puces intégrées aux cartes mère, qui offrent actuellement une bonne qualité de restitution et de nombreuses fonctions ? Asus semble penser le contraire, avec une nouvelle série de cartes.

Une carte pour les joueurs

Image 1 : Les cartes son ne sont pas mortesLa première, la Xonar DS 7.1, est une carte destinée aux joueurs. Dotée de cinq prises jack 3,5 mm, elle est aussi équipée d’une sortie numérique (optique partagée avec une sortie jack) et d’une prise pour relier la carte son à une carte graphique (pour transférer le son sur une prise HDMI). La carte est équipée de la technologie GX 2.5, qui permet de prendre en charge l’accélération du son, même sous Windows Vista. Notons un avantage et un défaut : bon point, la carte est low profile et rentre donc dans la majorité des boîtiers. Mauvais point, la carte utilise encore l’antique connecteur PCI, ce qui rendra la carte incompatible avec quelques cartes mères récentes.

Une carte pour les amateurs de musique

Image 2 : Les cartes son ne sont pas mortesLa seconde, la Xonar Essence ST, est une carte haut de gamme. La carte dispose d’un rapport signal/bruit de 118 dB en entrée et 124 dB en sortie. On retrouve, sur l’arrière de la carte, de deux sorties RCA et de deux entrées jack 6,3 mm (une entrée et une sortie). On retrouve aussi une prise numérique, un combo permettant de brancher, au choix, un câble optique (en TOS-Link) ou coaxial. Pour les amateurs de connecteur jack 3,5 mm, il faudra utiliser les connecteurs présents sur votre boîtier, s’il en a, ou attendre la Xonar H6, une carte d’extension. Notons le même défaut que la DS 7.1 : la carte est en interface PCI, alors que le PCI-Express a pris le pas sur ce type de connexion.

Pas de prix annoncé pour ces deux cartes son.