Accueil » Actualité » Les cartes Tesla supportent les processeurs ARM64

Les cartes Tesla supportent les processeurs ARM64

NVIDIA vient d’annoncer un nouvel accord pour étendre les possibilités d’utilisation de ses cartes Tesla, destinées aux calculs massivement parallèles : il est maintenant possible de travailler sur une plateforme ARM64, après le support historique du x86 et celui, plus récent, des architectures POWER

Un ARMv8… qui ne vient pas de chez NVIDIA

La première plateforme compatible n’utilisera pas un processeur de chez NVIDIA (le Denver) ni même un core ARM, mais bien une puce 64 bits. En effet, NVIDIA a choisi une solution basée sur le X-Gen de chez Applied Micro. Il s’agit d’un processeur ARMv8 (64 bits) développé en interne par la société et qui intègre huit cores cadencés à 2,4 GHz. C’est le second core ARMv8 du marché, après le Cyclone d’Apple et avant le Denver, le Cortex A53 et le Cortex A57. La machine de test est un serveur 1U (RM1905D) qui intègre deux plateformes complètes, chacune comprenant un processeur ARM et une carte Tesla K20.

Image 1 : Les cartes Tesla supportent les processeurs ARM64Le serveur

Ce qui est intéressant, c’est évidemment de voir si la solution en question sera compétitive face à des solutions x86. Dans ce que présentera NVIDIA, on se doute évidemment que ce sera le cas, avec des tests qui utiliseront essentiellement les GPU, mais il faudra vérifier dans la pratique si la puissance des processeurs ARM est suffisante pour alimenter correctement les cartes de NVIDIA.

Dans tous les cas, c’est une bonne nouvelle pour le monde des supercalculateurs : l’hégémonie d’Intel pourrait être sérieusement mise en doute…