Accueil » Actualité » Les conséquences d’Eyjafjöll sur l’industrie IT

Les conséquences d’Eyjafjöll sur l’industrie IT

Image 1 : Les conséquences d'Eyjafjöll sur l'industrie IT

La fermeture de la quasi-totalité de l’espace aérien européen due à l’éruption du volcan Eyjafjöll n’a pas que des conséquences sur les milliers de voyageurs coincés dans les aéroports. Elle pèse aussi sur le petit monde informatique, de diverses façons.

Livraisons bloquées

Tout d’abord, la plupart de nos gadgets étant fabriqués en Asie, les livraisons de nouveaux équipements sont bloquées. Le cas d’Apple est symptomatique de cet état puisque la société a lancé sa nouvelle gamme de MacBook Pro juste avant l’éruption. Certains clients ont ainsi pu voir leur suivi de commande stipuler “catastrophe naturelle“. Mais Apple n’est pas seul. HTC n’a pas pu livrer son nouveau smartphone Desire en nombre suffisant pour l’opérateur britannique Three.

Heureusement cependant, le gros des approvisionnements en PC portables ne se fait pas par voie aérienne, mais maritime. L’avion, qui coûte encore 5 à 10 fois plus cher que le bateau, est réservé aux commandes urgentes de produits à forte marge. Acer par exemple, n’utiliserait le fret aérien que pour 20 % de ses livraisons ; Asus pour 50 %. Ces marques n’ont donc pas encore été beaucoup touchées.

L’an 1 de la visioconférence globale

Soulignons enfin que si les voyageurs, les compagnies aériennes et les constructeurs subissent l’éruption d’Eyjafjöll, d’autres entreprises la bénissent. Skype et Logitech ont constaté une augmentation du trafic lié à la visioconférence depuis les derniers jours. De même, Cisco a vu un énorme pic de l’usage de sa technologie Telepresence.

« Nous avons vu nos centres de démonstration et toutes nos salles vidéo de par le monde remplies par à la fois des clients de grandes sociétés, de petites ou moyennes entreprises ou des ministres de gouvernements. » a déclaré Fredrik Halvorsen, le tout nouveau vice président du groupe Telepresence chez Cisco. Il se prend même à voir dans l’éruption le facteur déclenchant une adoption massive de la vidéoconférence. « Une évolution du marché est très souvent marquée par un événement majeur externe ».