Accueil » Actualité » Les contrôleurs SSD SF3700 prennent (encore) du retard

Les contrôleurs SSD SF3700 prennent (encore) du retard

Un planning de développement industriel étalé en quatre par trois dans un open space, c’est souvent beau, c’est rempli de mignons petits jalons colorés, et ça montre à toutes les personnes présentes dans la pièce que la société pour laquelle ils travaillent avance d’un bon pas… Toutefois, la réalité d’un projet est souvent un petit peu plus compliqué que cela, et à l’heure qu’il est, au sein de la division SandForce de Seagate (ex LSI), le beau planning linéaire représentant le développement des contrôleurs pour SSD SF3700 doit plutôt ressembler à un infâme gribouillage. D’abord annoncées pour Q3 2014, puis réalignées sur une sortie aux alentours de la fin d’année, ces fameuses puces ne sont plus attendues avant le premier semestre 2015, selon une information du site VR-Zone, relayée par nos confrères du site Hardware.fr.

Image 1 : Les contrôleurs SSD SF3700 prennent (encore) du retard

Ce délai supplémentaire serait mis à profit tant pour résoudre un problème touchant la connexion PCI-Express que pour améliorer les vitesses de transfert. Pour mémoire, la famille SF3700 se composera de quatre variantes (SF3719 pour l’entrée de gamme, SF3729 pour les produits grand public, et SF3739 / SF3759 pour le haut de gamme et les entreprises), et apportera un support natif de l’interface PCI-E Gen2 4X, la gestion de capacité pouvant aller jusqu’à 2 To, et une liste de mémoires flash compatibles longue comme le bras.