Accueil » Actualité » Les États-Unis ont finalement la neutralité du net

Les États-Unis ont finalement la neutralité du net

Image 1 : Les États-Unis ont finalement la neutralité du netReprésentation d’un Internet qui ne serait pas neutreLa Commission fédérale américaine des communications (FCC) vient de voter une mesure garantissant la neutralité du net. Elle a été louée par les grandes marques du web et fortement critiquée par les fournisseurs d’accès et les hommes politiques soutenant leurs lobbys. Le pays devrait maintenant porter l’affaire devant la justice, mais c’est un premier pas important pour ce principe si important.

Un pas important garantissant la neutralité du net

Contrairement à la première décision que la commission avait prise en 2010 (cf. « Décision de la FCC sur la neutralité du web »), cette nouvelle mesure est claire et ferme. Les fournisseurs d’accès n’ont pas le droit de demander de l’argent pour qu’une compagnie ait accès à des débits plus rapides et ils n’ont pas le droit de ralentir ou bloquer un site ou un service du moment qu’il est légal.

On se souvient que le Président était intervenu dans le débat, ce qui a enragé l’opposition (cf. « Barack Obama lutte pour la neutralité du net »). Barack Obama a d’ailleurs envoyé une lettre à la FCC pour la féliciter de cette décision. Il sera maintenant intéressant de voir si l’Europe prendra une position aussi ferme visant à protéger la neutralité et l’ouverture qui ont fait le succès d’Internet.