Accueil » Actualité » Les États-Unis vont abandonner leur domination du web

Les États-Unis vont abandonner leur domination du web

Image 1 : Les États-Unis vont abandonner leur domination du webLe système de DNS avec en haut les États-UnisLe département américain du commerce a annoncé transmettre la gestion des DNS racine à une organisation internationale. L’ICANN a été chargé de rassembler ses membres pour proposer une transition vers un organisme indépendant de tout gouvernement.

De l’indépendance de la gouvernance d’Internet

Depuis les débuts du web, les domaines de premier niveau sont tous gérés par l’administration nationale américaine des télécommunications et de l’information qui est rattachée au gouvernement américain. Ce dernier maintient le fichier racine qui va envoyer les internautes vers les serveurs appropriés. Ainsi, lorsqu’un navigateur va chercher une adresse qui finit en .com par exemple, il va d’abord interroger un DNS racine géré par les États-Unis qui va guider le navigateur vers le bon serveur répertoriant les noms de domaine finissant en .com.

Contrairement à ce que l’on a pu entendre, la décision n’est ni nouvelle, ni une réaction aux affaires d’espionnages révélées par M. Snowden, mais le fruit d’une mesure prise par le gouvernement américain en 1997. Depuis des années, l’ICANN veut être une organisation mondiale et indépendante et cette mesure est un grand pas dans ce sens. La transition devrait avoir lieu en 2015 probablement avant le 30 septembre.