Image 1 : Les flops de 2012

Les SSD OCZ Petrol et Octane SATA II

Les SSD OCZ Petrol et Octane SerialATA II d’OCZ sont loin de battre des records de performances, mais ils ont réussi à se faire remarquer cette année par une accumulation des problèmes. Tout d’abord, un bug au sein du contrôleur Indilinx Everest bloquait le démarrage de Mac OS X 10.8 (Mountain Lion). Après avoir initialement rejeté la faute sur Apple, la firme a publié un correctif sous la forme d’une mise à jour du firmware.

Selon les informations recueillies par Hardware.fr, ces SSD ont aussi un taux de retour catastrophique. Les Petrol 64 Go et 128 Go auraient un taux de panne d’environ 40 %, contre 30 % pour les OctaneSerialATA II de même capacité. Le Vector d’OCZ a amélioré l’image de la société en terme de performance, mais il faudra encore un peu de temps avant de pouvoir juger de sa fiabilité. En attendant, vous pouvez vous rabattre sur notre sélection des meilleurs SSD de 2012.