Accueil » Actualité » Les Google Glass, nouvel outil pour pirater les iPad

Les Google Glass, nouvel outil pour pirater les iPad

Image 1 : Les Google Glass, nouvel outil pour pirater les iPadUn essai d’espionnage via les Google Glass (source Cyber Forensics Laboratory at University of Massachusetts Lowell)

Les voleurs d’iPad ont un nouveau moyen de faire sauter la seule barrière de protection protégeant les données des utilisateurs. Des chercheurs en sécurité viennent de montrer qu’il est possible de deviner le code à distance, en observant l’utilisateur à travers des Google Glass

L’idée est à la fois banale et géniale. Tout un chacun peut espionner ses voisins dans les transports en commun en regardant par-dessus leur épaule. Mais ceci impose d’être à proximité immédiate, ce qui limite le champ des possibles et expose le voleur potentiel. Les chercheurs de l’université du Massachusetts ont montré qu’il était possible de faire la même chose en filmant l’utilisateur à plusieurs mètres de distance. Un programme spécialisé est capable de détecter la position et le mouvement des doigts et d’en déduire le code.

Les chercheurs ont testé leur programme avec divers appareil de capture. À partir de la vidéo de Google Glass ou d’une Samsung Galaxy Gear, ils sont parvenus à deviner le code à 4 chiffres d’un iPad dans 83 % des cas à 3 mètres de distance. Le capteur vidéo de meilleure qualité de l’iPhone 5 fait monter le taux de réussite à 100 %. Encore mieux : filmer avec un caméscope HD permet d’augmenter la distance d’espionnage à 44 mètres.

Évidemment ces tests sont réalisés dans des conditions assez idéales (iPad posé sur une table ou utilisateur immobile, vue dégagée, inclinaison suffisante, etc.). Dans la pratique, les résultats seraient sûrement moins bons, ce qui est un peu rassurant.