Accueil » Actualité » Les GPU en 20 nm retardés à cause des SoC mobiles

Les GPU en 20 nm retardés à cause des SoC mobiles

Image 1 : Les GPU en 20 nm retardés à cause des SoC mobilesSi l’on en croit les informations recueillies par notre confrère WCCFTech, AMD et NVIDIA pourraient être obligés de retarder la mise en production de leurs futurs chipsets graphiques gravés en 20 nm, non pas à cause de problèmes techniques mais plutôt en raison des capacités de productions des fondeurs comme TSMC ou Samsung. En effet, la quasi-totalité des lignes de production en 20 nm sont actuellement « réquisitionnées » pour fabriquer des SoC mobiles, par exemple l’A8 d’Apple ou les Snapdragon 808 et 810 de Qualcomm.

Le premier GPU « Caribbeans Islands » d’AMD gravé en 20 nm pourrait donc ne faire son apparition qu’à partir du mois d’avril ou de mai, alors qu’il était initialement attendu pour février 2015. Du côté de NVIDIA, on commence à se demander s’il ne faudra pas purement et simplement annuler la sortie du die-shrink de Maxwell et passer directement au GPU Pascal gravé en… 16 nm.

Cette finesse de gravure « 16 nm FinFET » étant encore à ses débuts, avec une production qualifiée de « risquée », il ne serait toutefois pas étonnant que les fabricants de SoC mobiles soient une fois encore les premiers servis, reléguant AMD et NVIDIA sur la liste d’attente. A moins que NVIDIA ne parvienne d’ici la fin de l’année 2015 à faire graver en 16 nm de quelques SoC Tegra…