Accueil » Actualité » Les IA d’Alibaba et de Microsoft comprennent mieux des textes que les humains

Les IA d’Alibaba et de Microsoft comprennent mieux des textes que les humains

Soit les ordinateurs sont de plus en plus intelligents, soit…

Image 1 : Les IA d'Alibaba et de Microsoft comprennent mieux des textes que les humains
Les résultats sont tombés en ce début janvier 2018, et ils sont formels : les Intelligences Artificielles développées par Alibaba et Microsoft ont dépassé l’intelligence humaine, lorsqu’il s’agit de lire et comprendre des textes et de répondre à des questions s’y rapportant. Le test, appelé SQUAD (pour Stanford Question Answering Dataset, que l’on peut traduire par « Ensemble de Questions de Stanford ») a été mis au point par un groupe de personnes, dont certaines étudient à l’université américaine de Stanford. Le test regroupe plus de 100 000 questions, qui trouvent leurs réponses dans plus de 500 articles de Wikipédia. Les thèmes abordés sont divers : le Super Bowl, Nicola Teslas, la géologie, la pharmacie, etc.

Lire n’est pas suffisant, il faut aussi comprendre !

Le but est donc de savoir retrouver une réponse dans un texte. Et pour cela, il faut bien sur comprendre ce dernier, avec – parfois – ses subtilités. Force est de constater qu’à ce petit jeu, les programmes d’Alibaba et de Microsoft obtiennent des résultats respectifs de 82,44 % et 82,65 % de bonnes réponses, alors que les humains atteignent au mieux 82,304 %. C’est sans doute une bonne nouvelle pour certains domaines, comme la médecine, pour lesquels l’ordinateur pourraient analyser de très grandes quantités d’informations et répondre à des questions de plus en plus précises.