Accueil » Actualité » Les mises à jour d’iPod touch ne se revendent pas

Les mises à jour d’iPod touch ne se revendent pas


Nous en avons déjà parlé, Apple vend les mises à jour de l’iPod touch, son baladeur le plus évolué. Récemment, Apple a proposé la mise à jour 2.1, gratuite pour les utilisateurs qui ont acheté la mise à jour 2.0. Mais les personnes qui ont acheté un iPod touch 2.0 d’occasion, elles, doivent payer cette mise à jour 2.1, malgré le fait que l’appareil soit déjà en 2.0.

Un problème de compte

Pourquoi ? Parce que les mises à jour sont liées au compte iTunes de l’acheteur de la mise à jour et ne sont pas cessibles. Et donc si un client X (appelons-le, par exemple, MWN) revend son iPod touch qu’il a mis à jour en version 2.0 pour acheter le nouveau modèle (toujours évidemment nettement mieux), l’acheteur Y devra payer la mise à jour vers le firmware 2.1 : le compte iTunes de Y n’a pas de mise à jour enregistrée. Il existe donc deux solutions : soit X met à jour avec son compte, soit Y paie la mise à jour. En pratique, le seul gagnant est évidemment Apple : la mise à jour aura été payée plusieurs fois pour le même iPod touch. Rappelons d’ailleurs que les mises à jour de l’iPhone, proche techniquement, sont gratuites, contre 7,99 € pour l’iPod touch.