Accueil » Actualité » Les OLED de Samsung retardés par le séisme japonais

Les OLED de Samsung retardés par le séisme japonais

Image 1 : Les OLED de Samsung retardés par le séisme japonais

Samsung Mobile Display (SMD), le plus gros fabricant mondial d’écrans OLED, devait construire cette année une nouvelle usine utilisant des dalles de plus grandes tailles (dite 5.5G) afin d’augmenter le volume de production et pourquoi de commercialiser des TV de 65 pouces d’ici 2012. Malheureusement les équipements nécessaires à cette usine ne pourront pas être livrés à Samsung à temps.

Cette usine 5.5G est indispensable à SMD pour répondre à la demande en écrans OLED. Par exemple, à partir d’un substrat 5.5G, SMD pourrait produire 50 dalles de 10,1″ contre seulement 8 sur un substrat 4G. C’est aussi un investissement de 2,2 milliards de dollars. Le problème est que les scanners (produits par Nikon) et les machines de déposition chimique en phase vapeur ne pourront être livrés qu’avec, au mieux un mois, au pire trois mois de retard. La production d’écrans OLED sera donc retardée d’autant ce qui pourra impacter les sorties de nouveaux modèles de smartphones ou de tablettes.