Accueil » Actualité » Les PC des hôtels volaient les données des clients

Les PC des hôtels volaient les données des clients

Est-ce une bonne idée d’utiliser un ordinateur en libre service dans un hôtel, même haut de gamme ? La réponse est simple : non. En effet, une enquête a montré que plusieurs hôtels de la région de Fort Worth (Texas) avaient été infectés par des keylogger (des programmes capables d’enregistrer toutes les actions au clavier) qui envoyaient les données à des hackers. 

Image 1 : Les PC des hôtels volaient les données des clientsDes PC dans un hôtelLe problème principal, c’est que même si la majorité des systèmes d’exploitation propose la possibilité de travailler sur des sessions utilisateurs dédiées aux invités, qui s’effacent automatiquement après la fermeture, beaucoup d’ordinateurs en libre service sont en fait connectés sur une session avec les droits d’administration, ce qui permet à n’importe qui d’installer un programme malicieux capable de voler des données.

Le principal problème, c’est qu’il est assez compliqué pour un néophyte de savoir si un appareil est sécurisé correctement. Les principales recommandations sont d’utiliser les ordinateurs publics uniquement pour surfer de manière simple, sans se connecter, et d’utiliser des services de redirection de courriels quand on doit imprimer un message, en envoyant le message légitime depuis un appareil mobile connecté à un réseau 3G, évidemment sans utiliser le Wi-Fi.