Accueil » Dossier » Les performances de Diablo III » Page 5

Les performances de Diablo III

1 : Introduction 2 : Qualité d’image et paramètres 3 : Configuration du test 4 : Benchmarks : détails minimum 6 : Benchmarks : CPU 7 : Conclusion

Benchmarks : détails maximum

Ici, tous les réglages sont poussés au maximum avec anti-aliasing.

Image 1 : Les performances de Diablo III

Alors qu’elle s’était bien comportée jusqu’ici, la GeForce GT 440 rentre dans le rang et ne parvient plus à se maintenir à un minimum de 30 ips. Toutes les autres cartes passent le test avec succès, notamment les deux configurations bi-GPU qui affichent des performances de haut vol.

Notons que la Radeon HD 6770 s’avère ici supérieure à la HD 6850. Nous avons bien entendu répété le test à plusieurs reprises pour confirmer qu’il y avait une erreur mais rien n’y a fait : la HD 6770 obtient d’excellentes performances avec un niveau de détails maximum à cette résolution. Sans que l’on puisse expliquer pourquoi, elle parvient à rester au coude à coude avec la HD 6850 au fil de la montée en résolution jusqu’en 2560×1600 inclus.

Image 2 : Les performances de Diablo III

En toute logique, la GT 440 ne se porte pas mieux en 1680×1050 tandis que la majorité des cartes se maintiennent à plus de 60 ips en toutes circonstances.

Image 3 : Les performances de Diablo III

En 1920×1080, la HD 6670 commence à sentir le couperet venir bien qu’elle permette encore de jouer dans des conditions acceptables. A partir de la GTX 460 192 bits et au-delà, on peut parler d’expérience de jeu idéale.

Image 4 : Les performances de Diablo III

La GTX 550 Ti ne montre des signes de faiblesse qu’à partir de 2560×1600. Plus globalement, on apprécie le fait qu’une carte comme la HD 6770 soit suffisante pour rendre Diablo III fluide dans ces conditions.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Qualité d’image et paramètres
  3. Configuration du test
  4. Benchmarks : détails minimum
  5. Benchmarks : détails maximum
  6. Benchmarks : CPU
  7. Conclusion