Accueil » Actualité » Les pirates de Sony Pictures font une belle promotion au film L’Interview qui tue

Les pirates de Sony Pictures font une belle promotion au film L’Interview qui tue

Image 1 : Les pirates de Sony Pictures font une belle promotion au film L'Interview qui tueSony PicturesUn document qui aurait été publié par le groupe de hackers GOP (Guardian of the Peace) sur GitHub affirme que l’attaque contre Sony Pictures aurait été motivée par la sortie d’un « film de terrorisme», ce qui laisse penser que la thèse initiale est juste. Pour mémoire, l’entreprise aurait été attaquée à cause du film « L’Interview qui tue », une comédie autour d’une tentative d’assassinat de Kim Jong-Un, le dictateur nord-coréen (cf. « La Corée du Nord aurait attaqué Sony Pictures à cause d’un film »). Les emails appartenant aux dirigeants de la société et dérobés par les pirates qui les ont publiés sur Internet montrent aussi que les hauts responsables ont été alertés de l’opération de piratage quelques jours avant son exécution.

Selon les dernières révélations de Mashable, les pirates ont demandé de l’argent en échange de l’abandon de l’opération. Néanmoins, aucun message ne donne un montant exact, ce qui sous-entend que les hackers ne pensaient pas que Sony Pictures allait payer ou que cela n’aurait pas eu un impact sur le déroulement de l’opération, ce qui est un indice de plus laissant penser à un motif politique. Il est intéressant de souligner que l’email est signé du pseudonyme God’sApstls, ce qui se traduirait par « les apôtres de Dieu ». On retrouve le même nom dans le code du malware qui a infecté les ordinateurs de Sony Pictures, ce qui laisse penser que l’email proviennaient bien de GOP.