Accueil » Actualité » Les premières platines HD ne géreront pas la copie

Les premières platines HD ne géreront pas la copie

Ça devient décidément de plus en plus compliqué sur le front des platines HD DVD et Blu-ray. Déjà que l’incompatibilité demeure entre ces deux formats, vient maintenant s’ajouter un problème concernant le AACS (Advanced Access Content System).

À quoi ça sert ?

Ce système permet tout simplement de limiter la copie des disques achetés pour par exemple pouvoir profiter du contenu sur son baladeur numérique ou d’en faire une copie de sauvegarde. De plus, l’AACS intègre un dispositif appelé ICT (Image Constraint Token) dégradant la qualité de l’image si le signal ne passe pas par une prise HDMI. De cette manière, les constructeurs et éditeurs de DVD comptent limiter le piratage de contenus HD.

Où est le problème ?

Alors que tout le monde commence à se perdre dans cette guerre des sigles, nous voilà confrontés à un nouveau problème. L’arrivée avant l’été des premières platines de salon semble maintenant plutôt hâtive. En effet, l’AACS Licensing Association, en charge du standard, n’a encore pas complètement ratifié les spécifications du format, elle a donc transmis aux constructeurs des caractéristiques préliminaires n’intégrant pas la gestion de copies limitées.

Que va-t-il se passer ?

Résultat, la duplication des disques originaux ne sera pas supportée par les premiers appareils HD DVD et Blu-ray alors que les disques vendus dans le commerce pourront en tirer parti. L’utilisation des ports USB ou Ethernet équipant les platines sera donc plus que limité. Mais l’AACS Licensing Association ne panique pas et considère que ces lecteurs doivent être considérés comme des modèles basiques. À 1 000 € pièce on n’en attendait pas moins.