Accueil » Actualité » Les premiers CPU Intel Haswell seraient buggés

Les premiers CPU Intel Haswell seraient buggés

Image 1 : Les premiers CPU Intel Haswell seraient buggés

Damned ! Selon les informations de nos confrères d’Hardware.info, les futurs processeurs Intel Haswell souffrent d’un bug qui ne sera pas corrigé avant le lancement. Le problème touche la gestion de la veille et de l’USB 3.0. Plus précisément, en sortant de veille (état S3), une machine Haswell ne retrouverait pas le plein usage de ses périphériques connectés en USB 3.0. Il suffirait cependant de relancer les applications utilisant ces périphériques pour retrouver un fonctionnement normal.

Le problème n’est donc pas très grave, en tout cas pas assez grave pour que Intel décide de repousser son lancement. On peut tout de même trouver ceci cavalier, car les acheteurs des premiers Haswell ne récupéreront jamais une machine fonctionnelle : la correction du bug n’est pas possible par mise à jour du firmware, elle nécessiterait un nouveau stepping du CPU. Nos confrères auraient pu consulter un document interne dans lequel Intel exige que ses partenaires acceptent la présence de ce bug pour être livrés en processeurs.

Si cette information est avérée, il est probable que la première vague de cartes mères compatibles Haswell embarque systématiquement un contrôleur USB 3.0 supplémentaire pour combler les failles de celui intégré au processeur. Espérons en tout cas qu’Intel ne découvre pas à la dernière minute d’autres défauts qui retarderaient la sortie de ses prochains processeurs. Il y a deux ans un transistor défectueux bloquait le fonctionnement des ports SATA 3 Gbit/s des chipsets série 6, obligeant Intel à rappeler l’ensemble des cartes mères livrées. Les Haswell sont attendus en juin, pour le Computex.