Accueil » Actualité » Les processeurs ARM Cortex A15 débarquent dans le nouveau Chromebook – MAJ : pas en France

Les processeurs ARM Cortex A15 débarquent dans le nouveau Chromebook – MAJ : pas en France

Image 1 : Les processeurs ARM Cortex A15 débarquent dans le nouveau Chromebook - MAJ : pas en France

MAJ 13h45 : Samsung nous a confié que ce nouveau Chromebook ne sera pas distribué en France.

Google a surpris hier en annonçant un produit que l’on croyait décédé : un Chromebook. Ce nouveau modèle est beaucoup plus abordable (250 $) et marque une rupture majeure par rapport à la première génération : il abandonne les processeurs Intel pour un SoC ARM. Mais pas n’importe quel SoC ARM : ce Chromebook « 2.0 » sera le premier appareil du marché équipé d’un processeur ARM Cortex A15, l’Exynos 5250 de Samsung.

C’est un petit événement en soi car on croyait jusqu’à maintenant que Samsung comme les autres titulaires d’une licence Cortex A15 ne seraient en mesure de commercialiser ces puces en volume que d’ici le début 2013. Or le nouveau Chromebook sera en vente dès lundi prochain aux USA et au Royaume-Uni (Google et Samsung n’ont pas pu nous donné une date pour la France). Soulignons toutefois que les volumes de vente des premiers Chromebook sont restés faibles, sans commune mesure avec ceux des smartphones par exemple. En outre, on imagine que l’enveloppe thermique du processeur a pu être revue à la hausse pour ce Chromebook, ce qui permet aux fondeurs de tolérer une gravure moins performante que celle exigée pour les smartphones.

Image 2 : Les processeurs ARM Cortex A15 débarquent dans le nouveau Chromebook - MAJ : pas en FranceCompris dans le prix, un abonnement de deux ans de 100 Go à Google Drive. Heureusement, car le stockage local est minimaliste : un SSD de 16 Go seulement. L’écran est de 11,6 pouces (1366 x 768 pixels), l’épaisseur atteint 2 cm, le poids 1,13 kg. La connectique comprend un port USB 3.0, un port USB 2.0 et une sortie HDMI. L’autonomie est annoncé à 6 h, ce qui paraît peu compte tenu du reste de la machine.