Accueil » Actualité » Les puces Apple A10 et A11 produites seulement chez TSMC, sans Samsung

Les puces Apple A10 et A11 produites seulement chez TSMC, sans Samsung

Apple aurait décidé de ne faire appel qu’à un seul fondeur pour la fabrication de ses SoC. Les conséquences économiques de cette décision seraient notables, si la rumeur se révèle juste.

Image 1 : Les puces Apple A10 et A11 produites seulement chez TSMC, sans SamsungL’Apple A9

DigiTimes, citant des informations en provenance du quotidien chinois Economic Daily News, affirme qu’Apple ne fera appel qu’à TSMC pour la fabrication de ses SoC A10 et A11. Pour mémoire, depuis l’Apple A8, la fabrication des processeurs Apple est partagée entre Samsung, qui était le premier fondeur des SoC Apple, et TSMC, qui est arrivé bien plus tard. La firme à la pomme aurait néanmoins décidé de ne faire appel qu’au fondeur taïwanais pour son Apple A10, qui est attendu d’ici quelques mois dans les prochains iPhone 7, et pour l’Apple A11 qui suivra.

La guerre des fondeurs

La décision d’Apple n’est pas très surprenante. La firme a déjà montré vouloir se sevrer de sa dépendance face à Samsung. L’an dernier, le processus de fabrication utilisé pour l’Apple A9 par TSMC était supérieure à celui de Samsung. On ne parle que d’une différence de quelques pour cent, qui s’est estompée lorsque le Coréen a optimisé son processus de fabrication, mais il faut aussi comprendre que le choix d’un fondeur se fait plusieurs années avant la fabrication de la puce. On doute donc que cet incident ait eu un impact sur la décision d’Apple, mais dans tous les cas, le manque à gagner aura un impact sur les chiffres de Samsung, si l’information est avérée.