Accueil » Actualité » Les résultats d’Intel stagnent

Les résultats d’Intel stagnent

Image 1 : Les résultats d'Intel stagnentDes puces Intel

Intel vient de publier ses résultats financiers pour son premier trimestre 2015. Ils sont marqués par une stabilité effrayante. Le chiffre d’affaires est identique à la même période l’année dernière, soit 12,8 milliards de dollars (12 milliards d’euros), contre un bénéfice de 2 milliards de dollars (1,89 milliard d’euros), ce qui est seulement 100 millions de plus que l’an dernier à la même époque. Bref, les chiffres stagnent et s’ils ne sont pas mauvais, ils montrent que la firme souffre de la baisse des PC et de son manque de popularité sur les plateformes mobiles.

En effet, si l’on prend les résultats dans le détail, sa division processeur pour PC et mobile a fait une chute de 8 % tandis que son département Centre de données a fait un bond de 19 %. Si l’on se penche uniquement sur les chiffres, la baisse des PC, qui est de 677 millions de dollars, fut presque entièrement compensée par l’augmentation de près de 600 millions de dollars du chiffre d’affaires de sa division Centre de données, ce qui explique la stagnation des résultats. L’augmentation des bénéfices semble être une conséquence des réductions des coûts de la société. Bref, le fondeur souffre de la baisse de la demande en PC et il ne profite pas de la popularité des plateformes mobiles. C’est un problème bien connu pour Intel qui ne semble pas avoir trouvé de solutions. C’est probablement le plus inquiétant. Il a beau multiplier les nouvelles plateformes mobiles (cf. « Intel livre ses Atom Cherry Trail : le 14 nm arrive dans les tablettes ») et mener la course à la finesse de gravure (cf. « 2015 sera l’année du 14 nm mobile chez Intel »), il n’arrive pas à renverser la tendance qu’il connait depuis plusieurs années. Or si les résultats d’aujourd’hui sont identiques ou presque à ceux du premier trimestre 2014, ce trimestre-là n’était pas connu pour être un bon cru, bien au contraire (cf. « Bénéfice en baisse pour Intel »).