Accueil » Actualité » Les Sims 4 : la valse des contenus additionnels continue

Les Sims 4 : la valse des contenus additionnels continue

Débarquée en septembre dernier, la dernière itération des Sims fut (pour la première fois) loin de faire l’unanimité autant dans la presse qu’auprès des joueurs. Misant tout sur son nouveau système d’émotions et un nouveau style graphique, le titre est sorti avec un contenu amputé à la hache. En effet, des objets et fonctionnalités emblématiques de la licence de Maxis (comme les piscines) n’étaient pas présents à la sortie du jeu.

De plus, les Sims 4 fut perçu comme une régression dans la franchise. Effectivement, le jeu a décidé d’abandonner son orientation « open world« , il n’est donc plus possible de se balader librement dans toute la ville sans chargement. Autant de griefs qui permettaient de diagnostiquer un syndrome Sim City. On se souvient bien évidemment, de la déception (et des problèmes techniques) qu’a provoquée le reboot du célèbre city-builder en 2013.

Devant autant de mécontentement, le studio a dû réagir et a annoncé en octobre dernier des ajouts de contenu pour les mois à venir. Depuis le nouvel opus des Sims a étoffé sa garde de robe, fait revenir les fantômes, récupéré ses piscines et enfin (la semaine dernière) rajouté de nouveaux métiers.

Image 1 : Les Sims 4 : la valse des contenus additionnels continue

Bien évidemment, la gratuité allait bien s’arrêter un jour. La licence est connue (à chaque itération) pour publier un jeu de base qui devra être enrichie par pléthore d’add-ons. Pour exemple, Les Sims 3 a eu le droit à pas moins de 23 contenus additionnels (DLC et extensions). Ce n’était qu’une question de temps pour que Maxis annonce l’arrivée d’un pack de contenu payant pour son nouveau jeu. C’est désormais chose faite, les développeurs annoncent aujourd’hui l’arrivé d’un pack de jeu.

Ce dernier propose une nouvelle destination Granite Falls qu’il sera possible de visiter et d’explorer. De nouveaux objets et vêtements (sur le thème montagnard) seront aussi de la partie, ainsi que des fonctionnalités de gameplay. Ce pack de jeu devrait être disponible début 2015 pour la modique somme de 20 euros. Le studio reprend donc le concept des « kits d’objets » apparus dans les Sims 2.

Vendu au prix fort, ce genre de contenu pourrait bien devenir régulier et s’inscrire dans une nouvelle stratégie d’ajout de contenu ponctuel qui permettrait de ne pas avoir à développer de véritables extensions.