Accueil » Actualité » Les Skylake d’Intel n’acceptent pas l’installation de Windows 7 par USB

Les Skylake d’Intel n’acceptent pas l’installation de Windows 7 par USB

Image 1 : Les Skylake d'Intel n'acceptent pas l'installation de Windows 7 par USBLes Skylake-S

Le choix d’Intel d’utiliser un contrôleur xHCI pour ses futurs processeurs Skylake signifie qu’il ne sera pas possible d’installer Windows 7 à l’aide d’un port USB, comme l’explique EXPReview dont les propos sont traduits par WCCFTech. L’ancien système d’exploitation de Microsoft ne gère par défaut que les contrôleurs EHCI. Cela signifie que les ports USB des contrôleurs xHCI ne sont pas pris en charge. Même un lecteur optique sur port USB sera incompatible. Il faudra passer nécessairement par un lecteur optique SATA et les ports PS/2 de sa machine pour le clavier et la souris, ce qui n’est plus aussi courant qu’avant. Cela profitera sans doute aux ventes de Windows 10.

Le site affirme que le chipset apportera plusieurs nouveautés, dont une nouvelle version de l’Enhanced Intel Speedstep Technology (EIST) qui modulera la fréquence de la mémoire en plus de celle du processeur et de son coefficient multiplicateur en fonction de sa charge. On devrait aussi trouver un Southbridge avec 20 lignes PCI-Express 3.0 et trois ports M.2. Pour mémoire, les Haswell et Ivy Bridge-E sont les références haut de gamme du moment. Intel devrait continuer à livrer ses Broadwell en 2015 (cf. « Le CES commence avec les Broadwell d’Intel ») et terminer l’année avec ses Skylake-S. L’absence de Windows 7 sur ces plateformes ne devrait pas être un gros problème en soi, vu que le système d’exploitation ne prendra pas en charge DirectX 12, l’une des fonctions phares des IGP des Skylake (cf. « Les Skylake-S auront un IGP DirectX 12 »).