Accueil » Actualité » Les smartphones 5G surchauffent, nouveau défi des fabricants

Les smartphones 5G surchauffent, nouveau défi des fabricants

En recherche de nouvelles solutions de refroidissement

Image 1 : Les smartphones 5G surchauffent, nouveau défi des fabricants

Digitimes rapporte que pour préparer leurs smartphones à l’adoption de la 5G, plusieurs constructeurs sont à la recherche de nouveaux systèmes de refroidissement. Quelques grandes marques du milieu comme Huawei, Xiaomi, Oppo, Vivo, Samsung ou encore LG aurait approché des entreprises taiwanaises spécialisées dans le refroidissement (Taisol, Auras etc..) pour tester de nouvelles solutions. Car les téléphones portables capables de la nouvelle connectivité à grande vitesse risquent de chauffer considérablement plus que maintenant.

De grosses commandes en préparation

Image 2 : Les smartphones 5G surchauffent, nouveau défi des fabricants

Selon les sources de Digitimes, Huawei, qui compte utiliser sa propre puce Kirin, prévoit de l’accompagner d’un dissipateur métallique (possiblement un genre de grosse plaque de cuivre). Samsung, Vivon Oppo et Xiaomi se tourneraient plutôt vers une solution à base de caloducs (markété « water cooling »).

Les commandes seraient si importantes que le constructeur Auras se prépare à augmenter sa capacité de fabrication de dissipateur et réaffecter sa chaîne de production de refroidissement pour serveur vers les dissipateurs pour smartphones. D’un autre côté, Taisol s’attend à pouvoir fournir 5 millions de caloducs par mois durant le premier trimestre de 2019 et pense que le caloduc est une solution plus compétitive que le dissipateur, qui coûte désormais plus cher (0,5 dollar contre 2 dollars pièce).