Accueil » Actualité » Les SoC open source RISC-V arrivent grâce aux solutions de Microsemi

Les SoC open source RISC-V arrivent grâce aux solutions de Microsemi

L’Américain Microsemi fait le pari du RISC-V. Il facilite aujourd’hui la conception de SoC en vue d’une fabrication en masse, mais la popularité de la plateforme ARM sera un frein important à l’adoption de ce nouveau venu.

Image 1 : Les SoC open source RISC-V arrivent grâce aux solutions de MicrosemiUn processeur programmable compatible RISC-VMicrosemi propose de nouveaux outils permettant le développement de processeurs utilisant l’architecture ouverte RISC-V, selon DigiTimes. Ils furent conçus en partenariat avec SiFive, la compagnie derrière le premier SoC RISC-V, et ils faciliteront la conception de nouvelles plateformes censées concurrencer ARM. Microsemi proposera aussi des solutions pour porter un système RISC-V sur ses processeurs programmables afin de réduire les investissements nécessaires.

À lire aussi :
Comparatif : les smartphones les plus puissants du moment

Les avantages d’une architecture ouverte

RISC-V est la première architecture ouverte de ce type. En plus de contribuer à la communauté open source, ce projet permet aux entreprises d’inspecter elles-mêmes les codes et la structure de la puce. Elles peuvent donc détecter une faille de sécurité ou plus facilement mettre en place des mesures de protection, comme l’utilisation d’un coeur de secours en cas de panne. Ce sont aujourd’hui des fonctionnalités inaccessibles aux sociétés utilisant une architecture fermée.