Accueil » Actualité » Les solutions de mobilité résistent à la crise

Les solutions de mobilité résistent à la crise

Image 1 : Les solutions de mobilité résistent à la crise

Si l’on en croit le 5ième baromètre IDC-Dell qui vient tout juste d’être rendu public, 51% des entreprises voient dans les solutions de mobilité l’une des réponses à la crise économique actuelle. Plus globalement, parmi les 79% d’entreprises interrogées ayant récemment pris des mesures pour réduire leurs coûts, 72% ont choisi de développer le secteur informatique. 43% de ces mêmes entreprises prévoient ainsi d’investir dans des ordinateurs portables au cours des prochains mois.

Remplacer des ordinateurs de bureau

On notera d’ailleurs que ces investissements ne visent pas seulement à remplacer le parc existant. 30% des sociétés interrogées indiquent que ces nouveaux ordinateurs portables viendront grossir leur par actuel, et 27% expliquent que ces notebooks remplaceront des ordinateurs de bureau. Economies d’énergie, baisse des prix, connectivité WiFi/3G ou encore faible encombrement sont autant d’arguments en faveur des ordinateurs portables, d’autant qu’ils n’ont (presque) plus rien à envier aux ordinateurs de bureau « classiques » en terme de puissance de calcul. On notera enfin que près de 20% des entreprises ont cédé aux charmes des netbooks.

Désormais perçu comme un facteur de productivité, l’ordinateur portable permet de travailler chez le client ou le fournisseur, voir à l’étranger. Il réduit les coûts de transport (grâce à la vision-conférence) et évite une double saisie papier/informatique. Un intérêt certain pour l’entreprise, puisqu’il « permet » même aux salariés de continuer à travailler de chez eux, en toute simplicité. Productivité, vous dit-on…