Accueil » Dossier » Les SSD accélèrent-ils les jeux ? » Page 12

Les SSD accélèrent-ils les jeux ?

1 : Introduction 2 : Configuration du test 3 : Battlefield 3 : lancement 4 : Battlefield 3 : chargement des niveaux 5 : Battlefield 3 : gameplay 6 : F1 2011 : lancement 7 : F1 2011 : chargement d’une course 8 : F1 2011 : gameplay 9 : Rift : lancement 10 : Rift : chargement des royaumes 11 : Rift : gameplay 13 : Quid de la répercussion sur le nombre d’ips ? 14 : Conclusion

SSD contre disque dur

Image 1 : Les SSD accélèrent-ils les jeux ?

S’il est clair que les SSD apportent un vrai plus en termes de confort, il est important de montrer précisément ce qui fait la différence. Les benchmarks de Battlefield 3, F1 2011 et Rift comptabilisent intégralement le temps alloué à naviguer dans les menus ainsi que les séquences cinématiques, raison pour laquelle on ne peut s’appuyer dessus pour comparer un ssd à un disque dur.

Image 2 : Les SSD accélèrent-ils les jeux ?

Le contraste entre les deux au niveau du temps de lancement de chaque jeu est on ne peut plus clair une fois que l’on a éliminé les biais. Cependant, les écarts de performances sont liés au type de charge exercé sur le périphérique de stockage : Rift témoigne par exemple du plus grand écart parce que son lancement nécessite essentiellement des accès aléatoires. A l’opposé, on voit un écart nettement moins important avec F1 2011 (surtout au niveau du chargement de la course en elle-même, ci-dessous) du fait qu’il y a peu de commandes en file d’attente d’une part, et que les accès sont largement séquentiels d’autre part.

Image 3 : Les SSD accélèrent-ils les jeux ?

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Configuration du test
  3. Battlefield 3 : lancement
  4. Battlefield 3 : chargement des niveaux
  5. Battlefield 3 : gameplay
  6. F1 2011 : lancement
  7. F1 2011 : chargement d’une course
  8. F1 2011 : gameplay
  9. Rift : lancement
  10. Rift : chargement des royaumes
  11. Rift : gameplay
  12. SSD contre disque dur
  13. Quid de la répercussion sur le nombre d’ips ?
  14. Conclusion