Accueil » Dossier » Les SSD accélèrent-ils les jeux ? » Page 14

Les SSD accélèrent-ils les jeux ?

1 : Introduction 2 : Configuration du test 3 : Battlefield 3 : lancement 4 : Battlefield 3 : chargement des niveaux 5 : Battlefield 3 : gameplay 6 : F1 2011 : lancement 7 : F1 2011 : chargement d’une course 8 : F1 2011 : gameplay 9 : Rift : lancement 10 : Rift : chargement des royaumes 11 : Rift : gameplay 12 : SSD contre disque dur 13 : Quid de la répercussion sur le nombre d’ips ?

Conclusion

Profils d’activité E/S
Lancement du jeu
Chargement niveau
Gameplay
Répartition
 des opérations
Presque exclusivement en lecture
La dominante varie suivant le jeu :

Battlefield 3 : lecture
F1 2011 : écriture
Rift : lecture

Type d’accès
La dominante varie suivant le jeu :

Battlefield 3 : principalement séquentiels
Civilization V : séquentiels
Crysis 2 : séquentiels
F1 2011 : séquentiels
Rift : aléatoires
WoW : aléatoires
La dominante varie suivant le jeu :

Battlefield 3 : principalement séquentiels
Civilization V : séquentiels
Crysis 2 : séquentiels
F1 2011 : séquentiels
Rift : aléatoires
WoW : séquentiels
Taille des fichiers
transférés
Varie suivant le jeuVarie suivant le jeu
Dominante 128 Ko pour les accès séquentiels
Files d’attente
Presque systématiquement à
une seule commande
Le plus souvent à une seule commande, mais varie suivant le jeu :
jusqu’à 50% des opérations se font avec 2 à 8 commandes
en file d’attente

C’est après avoir pris le temps de décomposer l’activité E/S provoquée par le lancement d’un jeu, le chargement d’un niveau et enfin d’une partie réelle que l’on prend vraiment la mesure de ce qu’il se passe. Non seulement il est délicat d’extrapoler sur les performances ludiques à partir de benchmarks généralistes, mais en plus chaque jeu a son propre profil d’activité E/S. Battlefield 3 et Rift nous ont ainsi surpris en continuant à générer une majorité d’opérations E/S en lecture au cours d’une partie, alors qu’il s’agissait a priori d’une caractéristique du chargement de niveaux ainsi que du lancement d’un jeu.

Autre élément notable, le profil d’E/S de chaque jeu s’est révélé être un bon moyen d’anticiper le gain de performances qu’apporte un SSD. Naturellement ce sont les performances en cours de partie qui priment vu que le temps nécessaire au chargement d’un jeu/niveau n’est finalement pas une vraie contrainte, or les conséquences de micro-coupures sont aussi réelles qu’elles sont caractéristiques des configurations à disque dur.

La vidéo ci-dessus illustre ce qu’il se passe lorsqu’une analyse antivirale est en tâche de fond sur une configuration utilisant un disque dur. La suivante montre la même séquence mais avec un SSD au lieu d’un disque dur, la carte graphique restant une GTX 580 dans les deux cas.

Ce phénomène est peut-être le meilleur argument pour passer à un SSD. Non seulement une configuration tend à s’alourdir de petits programmes dans le temps mais il faut en plus compter sur les processus en arrière-plan. Ceci ne se limite pas à une analyse antivirus et pourrait par exemple être une mise à jour de Windows, le service d’indexation, une défragmentation ou encore la récupération automatique d’un mail dans Oultlook.

L’impact sur les performances n’est peut-être pas aussi impressionnant que souhaité, mais un SSD reste le meilleur choix pour améliorer la réactivité d’une configuration. Ceci n’est pas aussi enthousiasmant qu’une nouvelle carte graphique et c’est également un choix qui demande un budget conséquent, mais l’apport d’un SSD est tangible au quotidien. A vrai dire nous avons de plus en plus de mal à repasser sur des disques durs au niveau des configurations de test.

Ceci étant dit, le but était surtout de faire des corrélations entre les benchmarks classiques des SSD et une suite de tests pensée pour évaluer les performances ludiques en situation bien réelle : suivant les titres auxquels on joue et les différents SSD que nous testons régulièrement, le SSD « idéal » pour jouer ne sera pas le même pour tout le monde.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Configuration du test
  3. Battlefield 3 : lancement
  4. Battlefield 3 : chargement des niveaux
  5. Battlefield 3 : gameplay
  6. F1 2011 : lancement
  7. F1 2011 : chargement d’une course
  8. F1 2011 : gameplay
  9. Rift : lancement
  10. Rift : chargement des royaumes
  11. Rift : gameplay
  12. SSD contre disque dur
  13. Quid de la répercussion sur le nombre d’ips ?
  14. Conclusion