Accueil » Dossier » Les SSD accélèrent-ils les jeux ? » Page 8

Les SSD accélèrent-ils les jeux ?

1 : Introduction 2 : Configuration du test 3 : Battlefield 3 : lancement 4 : Battlefield 3 : chargement des niveaux 5 : Battlefield 3 : gameplay 6 : F1 2011 : lancement 7 : F1 2011 : chargement d’une course 9 : Rift : lancement 10 : Rift : chargement des royaumes 11 : Rift : gameplay 12 : SSD contre disque dur 13 : Quid de la répercussion sur le nombre d’ips ? 14 : Conclusion

F1 2011 : gameplay

Image 1 : Les SSD accélèrent-ils les jeux ?

Le benchmark est ici effectué sur 2 minutes d’un Grand Prix.


F1 2011 : gameplay
Temps écoulé
2 min
Nombre d’opérations en lecture
296
Nombre d’opérations en écriture
2 229
Données lues
35,93 Mo
Données écrites
252,19 Mo
Busy Time
0,63 s
Débit moyen
459,51 Mo/s

Alors que Battlefield 3 génère majoritairement des opérations en lecture (séquentielles pour les deux tiers), on voit que F1 2011 provoque une majorité d’opérations en écriture presque exclusivement séquentielles (98 %). D’autre part, une petite moitié des accès se font avec une file d’attente de deux commandes, ce qui contraste là aussi avec Battlefield 3.

Les opérations E/S se répartissent comme suit :

  • 91 % portent sur des transferts de 128 Ko
  • 98 % sont séquentielles
  • 50 % se font avec une file d’attente limitée à une seule commande
  • 44 % se font avec deux à trois commandes en file d’attente

Image 2 : Les SSD accélèrent-ils les jeux ?

Image 3 : Les SSD accélèrent-ils les jeux ?

Image 4 : Les SSD accélèrent-ils les jeux ?

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Configuration du test
  3. Battlefield 3 : lancement
  4. Battlefield 3 : chargement des niveaux
  5. Battlefield 3 : gameplay
  6. F1 2011 : lancement
  7. F1 2011 : chargement d’une course
  8. F1 2011 : gameplay
  9. Rift : lancement
  10. Rift : chargement des royaumes
  11. Rift : gameplay
  12. SSD contre disque dur
  13. Quid de la répercussion sur le nombre d’ips ?
  14. Conclusion