Accueil » Actualité » Les SSD au prix des HDD

Les SSD au prix des HDD

Image 1 : Les SSD au prix des HDDSamsung estime que les prix des SSD devraient être identiques au prix des disques durs d’ici quelques années.

Les espoirs

Le responsable marketing chez Samsung Semiconductor a noté dans un entretient téléphonique, que les prix des mémoires Flash avaient baissé de 40 % à 60 % d’une année sur l’autre et que le ratio dollar par gigaoctet devrait rejoindre celui des disques durs d’ici quelques années.

Samsung explique d’ailleurs qu’en principe, un SSD est moins cher à fabriquer qu’un disque dur. En effet, il faut dépenser un montant fixe de 40 $, voire 50 $ pour l’axe, le moteur, le plateau, la tête de lecture, le bras, le PCB, les câbles, etc. Le montant fixe d’un SSD est moins cher, principalement parce qu’il y a moins de pièces.

La réalité économique

Par contre, là où les choses se compliquent est lorsque l’on souhaite améliorer les performances ou les capacités de ces supports. D’un côté, augmenter la vitesse de rotation d’un disque dur ou sa capacité n’est pas très onéreux, contrairement à un SSD où ajouter des modules de mémoire ou utiliser des mémoires plus denses s’avère extrêmement coûteux.

Samsung note que le marché exerce une pression énorme pour que les OEM proposent des SSD aux mêmes prix que les disques durs, ce qui, en retour, oblige les fabricants de mémoire à baisser leur prix. Mais il est au final très difficile de dire exactement quand les SSD auront des prix similaires à leurs homologues magnétiques. En raison de la crise économique, les fabricants recherchent avant tout à faire des profits, ce qui pourrait retarder la baisse des prix nécessaires à la démocratisation de ces supports.