Accueil » Actualité » Les SSD resteraient hors de prix jusqu’en 2012

Les SSD resteraient hors de prix jusqu’en 2012

Image 1 : Les SSD resteraient hors de prix jusqu'en 2012

Le président d’A-DATA ne pense pas que les SSD pourront se démocratiser avant 2012. Simon Chen reconnaît que les contrôleurs sont aujourd’hui matures, mais le prix des puces de mémoire Flash est toujours beaucoup trop élevé.

2009 a, il est vrai, été une année noire pour la Flash : la baisse des investissements dans de nouvelles usines déclenchée par la crise, associée à une forte demande due au succès des smartphones a entraîné une pénurie et une forte hausse des prix. Les 2 Go de Flash se négociaient environ 2 $ en janvier 2009 ; ils coûtaient plus de 5 $ fin 2009. Depuis, la situation s’est améliorée (DRAMeXchange cite aujourd’hui un prix d’environ 4 $ pour 2 Go), mais on reste toujours à des niveaux trop élevés.

Le président d’A-DATA nous laisse cependant une lueur d’espoir. Il note en effet qu’Apple, un des plus gros consommateurs de Flash à cause de ses iPod, iPhone et désormais iPad, n’a pas encore passé ses grosses commandes de l’année. Or, Apple a pour habitude de reconstituer ses stocks à partir de mars-avril. La firme à la pomme semble donc en train d’attendre une nouvelle baisse des prix. Il est à craindre néanmoins que les prix remontent brusquement une fois que l’ogre Apple aura fait ses courses.