Accueil » Actualité » Les tablettes, le cauchemar d’Acer

Les tablettes, le cauchemar d’Acer

Image 1 : Les tablettes, le cauchemar d'Acer

Acer a averti que ses ventes au premier trimestre 2011 seraient plus faibles que prévu. Le dernier trimestre 2010 s’était déjà avéré mauvais pour le troisième vendeur de PC au monde et le deuxième trimestre 2011 ne s’annonce pas meilleur à cause, notamment, des perturbations dues au séisme et au tsunami qui ont frappé le Japon. La cause des maux d’Acer : les tablettes qui rognent sur les ventes de netbooks.

Jusqu’en 2009, Acer a profité à plein du boom des netbooks, grâce à une gamme de machines bien pensées, bien équipées et positionnées – comme toujours – à des prix agressifs. Cette année-là, le taïwanais ravissait la place de deuxième vendeur de PC dans le monde à Dell et se voyait même dépasser HP en 2011. Mais depuis que les yeux des consommateurs se sont tournés vers les tablettes les ventes d’Acer sont en berne. Au quatrième trimestre 2010, elles étaient 13 % inférieures au troisième 2010 et 20 % inférieures au quatrième trimestre 2009. Le début 2011 devait voir une progression de 3 %, mais le chiffre d’affaires s’inscrirait en fait en baisse de 10 % par rapport au quatrième trimestre 2010. La faute à des ventes « relativement plus faibles » en Europe de l’Ouest et aux États-Unis – deux marchés où les ventes de tablettes explosent. Heureusement pour Acer, ses propres tablettes devraient bientôt arriver sur le marché.