Image 1 : Les tops de 2012

Free Mobile

En lançant ses forfaits de téléphonie mobile, Free Mobile se doutait bien qu’il allait créer un véritable séisme sur ce marché très fermé, voire figé. Et ça n’a pas loupé : 60 minutes de communication et 60 SMS pour 2 euros par mois, on n’avait jamais vu ça ! Et un forfait illimité et sans engagement à 19,99 euros par mois, aucun autre opérateur de téléphonie mobile ne s’y était jusqu’à présent risqué.

 

En neuf mois, et en partant de rien, Free Mobile a réussi à attirer vers lui 4,4 millions d’abonnés, soit 6,4% de parts de marché. Forcés de réagir afin de stopper l’hémorragie de clients, les autres opérateurs ont été obligés de s’aligner (ou presque). Tout n’a toutefois pas été parfait ces derniers mois, et de nombreuses polémiques – en particulier sur la qualité du service ou le bridage réel du réseau – ont vu le jour, à juste titre. Mais une chose est sure : le nouvel arrivant a clairement bouleversé le marché… Pour le plus grand bonheur des consommateurs ?