Accueil » Actualité » Les USA approuve le rachat des serveurs d’IBM

Les USA approuve le rachat des serveurs d’IBM

Image 1 : Les USA approuve le rachat des serveurs d'IBMdes serveurs IBMBig Blue vient d’annoncer que le comité des investissements étrangers aux États-Unis avait accepté le rachat des serveurs x86 d’IBM par Lenovo. Les deux sociétés peuvent donc finaliser l’accord d’ici la fin de l’année, comme prévu initialement. Le fabricant Chinois va tenter d’avoir le même succès qu’il connaît aujourd’hui sur le marché des PC et des smartphones (cf. « Les bénéfices de Lenovo font un bond de 24 % »). IBM va quant à lui se concentrer sur ses solutions pour entreprises comme le montre son dernier accord avec Apple (cf. « Apple et IBM s’associent sur le marché professionnel »).

Un accord historique qui ne fait plus peur au gouvernement américain

Pour mémoire, le rachat a été annoncé en janvier dernier, mais le gouvernement s’est montré inquiet du fait qu’une entreprise chinoise ait accès à des machines utilisées par les services américains (cf. « Les États-Unis s’opposeraient au rachat des serveurs IBM par Lenovo »). Des bruits affirmaient même que le comité pensait bloquer le rachat afin de protéger les intérêts du pays. Le communiqué d’IBM est très court et il ne donne pas les solutions qui ont été apportées pour calmer les craintes américaines.