Accueil » Actualité » Les ventes de tablettes ralentissent déjà

Les ventes de tablettes ralentissent déjà

Image 1 : Les ventes de tablettes ralentissent déjà

On l’a dit, les ventes de PC n’en finissent pas de baisser, l’ordinateur principal étant devenu le smartphone ou la tablette. Ces dernières au contraire, voient leur nombre augmenter de trimestre en trimestre. Mais les beaux jours touchent à leur fin pour les tablettes également, IDC a revu à la baisse ses prédictions pour 2013 et les années suivantes.

Les ventes de tablettes ne devraient progresser que de 53,5 % cette année pour atteindre 221 millions d’unités dans le monde, alors que les analystes tablaient sur 227 millions. En 2014, elles n’augmenteront que de 22 % puis la croissance ralentira progressivement pour ne plus atteindre que 10 % en 2017. IDC explique ce ralentissement assez rapide par la saturation naturelle du marché et par la popularité grandissante des smartphones à très grand écran, ces fameuses phablettes, qui remplissent deux rôles à la fois.

Les différents constructeurs ne peuvent donc plus espérer multiplier leurs ventes grâce aux tablettes et ceux qui ne se sont pas encore fait une place au soleil auront plus de mal à pénétrer le marché. Toutefois, le secteur devrait rester loin du statu quo pour de longs mois encore. Apple a vu sa domination prendre fin l’année passé, et en 2013 l’iPad ne devrait plus posséder que 35 % de part de marché alors que les modèles sous Android sont montés en puissance. 

Dans les années à venir, IDC prévoit que l’iPad résistera vaillamment et que Windows finira par sortir de l’ornière. En 2017, le marché serait contrôlé à 58,8 % par Android, 30,6 % par iOS et 10,2 % par Windows. En attendant, l’iPad Air serait sorti très grand gagnant du Black Friday aux États-Unis, ses activations ayant augmentées de 50 % sur le week-end.