Accueil » Actualité » L’Europe autorise le rachat d’Altera par Intel

L’Europe autorise le rachat d’Altera par Intel

Image 1 : L'Europe autorise le rachat d'Altera par IntelAltera



La Commission européenne vient d’annoncer avoir autorisé le rachat d’Altera par Intel qui a été annoncé en juin dernier et qui totalise 16,7 milliards de dollars (15 milliards d’euros à l’époque)
. Altera est une compagnie américaine connue entre autres pour ses processeurs Xilinx (cf. « Un FPGA et un Cortex A9 dans la même puce ») ou Stratix (cf. « 3,9 milliards de transistors sur une puce ») pour serveurs. Il a longtemps travaillé avec Intel et ce rachat permettra à ce dernier de mieux desservir les marchés des serveurs et supercalculateurs, qui l’aident à compenser pour son manque de popularité sur les tablettes et smartphones ou la baisse des PC (cf. « Moins de bénéfices, mais une reconversion en vue pour Intel »). La décision européenne n’est pas surprenante puisqu’il n’y a pas de craintes anticoncurrentielles. On peut tout de même souligner la rapidité avec laquelle l’organe s’est prononcé.