Accueil » Actualité » L’Europe veut des ordinateurs verts

L’Europe veut des ordinateurs verts

Image 1 : L’Europe veut des ordinateurs verts

Le commissaire Viviane Reding a demandé à ce que le secteur des technologies de l’information et de la communication réduise ses émissions de carbone de 20 % d’ici 2015.

Opération publique

La Commission européenne en a profité pour lancer une consultation publique sur Internet et dans tous les pays membres. Le but est de récolter des idées et suggestions afin d’utiliser les nouvelles technologies pour baisser notre consommation d’énergie. Cette initiative est partie d’un constat simple : de plus en plus de compagnies ou de particuliers font appel aux nouvelles technologies pour réduire leurs déplacements, tirant les émissions de CO2 vers le bas.

Opération professionnelle

L’Europe compte néanmoins se concentrer principalement sur les entreprises et affirme que certaines d’entres elles ont déjà décidé de réduire leurs émissions de CO2 de 50 % à 80 %. La Commission souhaite maintenant passer à l’étape supérieure et inciter plus de compagnies à faire ce pas. Ainsi, Madame Reding parle d’un « New Green Deal » pour les entreprises et promet que faire un geste pour l’environnement est aussi un geste pour son portefeuille.