Accueil » Actualité » LG 24GM77 : le 24″ gamer 144Hz bon marché » Page 3

LG 24GM77 : le 24″ gamer 144Hz bon marché

1 : Introduction 2 : Emballage, dimensions et accessoires 4 : Luminosité et contraste 5 : Echelle de gris et gamma 6 : Gamut 7 : Angles de vue, uniformité, temps de réponse et input lag 8 : Conclusion

Interface utilisateur et calibration

LG semble vouloir implémenter son joystick sur tous ses écrans haut de gamme, ce qui est loin de nous déplaire. Mis à part l’excellent S-Switch de Ben-Q et autres commandes déportées, ce joystick constitue le moyen le plus rapide et le plus intuitif qui soit pour naviguer au sein du menu de n’importe quel moniteur. Les touches sensitives et boutons font l’affaire, mais à côté de ces interfaces modernes, ils commencent à faire un peu vieillots.

Image 1 : LG 24GM77 : le 24" gamer 144Hz bon marché

Une pression sur le joystick permet d’allumer l’écran. Si ce dernier reçoit un signal vidéo, un mouvement à droite fait apparaitre le sélecteur d’entrées. Un mouvement à gauche permet d’accéder au menu principal et enfin, un mouvement vers le haut donne accès aux modes d’image.

Image 2 : LG 24GM77 : le 24" gamer 144Hz bon marché

Le fait d’appuyer sur l’un des trois boutons en façade fait apparaitre le menu ci-dessus, lequel offre un accès direct au Black Stabilizer, modes jeu et DAS (Dynamic Action Sync). Comme évoqué précédemment, le premier des trois réglages influe sur le gamma. Dans la plupart des cas, mieux vaut ne pas y toucher mais si jamais on a du mal à voir les détails dans les zones sombres, on pourra alors l’activer. Les modes jeu sont tout simplement des profils d’image. Ceux-ci laissent l’utilisateur régler la luminosité, mais les autres paramètres sont verrouillés. Le mode DAS réduisant quant à lui l’input lag de 50 %, autant le laisser activé sauf à vouloir profiter du Motion 240 pour réduire le flou de mouvement : ces deux fonctionnalités ne peuvent être utilisées en même temps.

Image 3 : LG 24GM77 : le 24" gamer 144Hz bon marché

Le sous-menu Easy Control regroupe les réglages basiques. Le contrôle du volume ne s’applique qu’à la sortie casque compte tenu de l’absence d’enceintes intégrées. L’option Ratio se réfère, comme son nom l’indique, au ratio de l’image à l’écran : en Wide, l’image est étirée sur la totalité de l’écran et ce quelle que soit la définition d’origine de la source. Original préserve l’aspect d’origine de la source, mais l’étend de manière à arriver aux limites de l’écran à l’horizontale ou à la verticale. Enfin,  le mode 1:1 restitue la source sans rien modifier : une source inférieure à 1080p apparaitra donc dans une fenêtre.

Image 4 : LG 24GM77 : le 24" gamer 144Hz bon marché

Le 24GM77 propose un choix entre deux principaux modes d’image : Picture ou Game. En toute logique, le fait de sélectionner l’un des modes jeux grise le mode Picture et vice versa. Tous nos tests ont été conduits avec le mode personnalisé sauf mention contraire, étant donné que les modes jeux verrouillent d’importants réglages d’image.

Dynamic Action Sync (DAS) ne doit pas être confondu avec FreeSync ou G-Sync : son unique but est de réduire l’input lag, ce qui pousse donc à le laisser activé. Notons que pour utiliser Motion 240 (pour limiter le flou de mouvement), il faut nécessairement être à 100 ou 120 Hz et désactiver le DAS. Nous reviendrons plus loin sur les conséquences à l’image de ces deux fonctionnalités.

Super Energy Saving bride sévèrement la luminosité et devrait être désactivé afin d’avoir une qualité d’image optimale.

Image 5 : LG 24GM77 : le 24" gamer 144Hz bon marché

Voici les cinq sous-modes image. Seul le dernier permet une calibration exhaustive de l’écran, étape qui ne s’est pas révélée franchement nécessaire comme nous le verrons plus loin. Par ailleurs, le mode Custom est clairement celui qui propose la meilleure colorimétrie d’origine : Reader 1 et 2 rendent l’image trop chaude, tandis que Photo et Cinema produisent des couleurs plus froides.

Image 6 : LG 24GM77 : le 24" gamer 144Hz bon marché

Voici les six sous-modes jeux, distincts des sous-modes image évoqués plus haut. Le rendu n’est pas catastrophique, mais nous n’apprécions pas le fait qu’ils activent tous Super Resolution+, fonctionnalité renforçant les contours de l’image. Cette dernière apparait alors plus nette au premier coup d’œil, mais en y regardant de plus près, on voit qu’elle perd en détails et en définition. En clair, le mode Custom est le meilleur pour tout type de contenus.

Image 7 : LG 24GM77 : le 24" gamer 144Hz bon marché

Comme nous venons de l’évoquer, Super Resolution+ devrait être désactivé pour de meilleurs résultats. Le réglage Sharpness est idéal avec une valeur de 50. L’option Black Level ne concerne que les signaux HDMI : réglée sur High, elle permet d’avoir une gamme dynamique étendue. Black Stabilizer doit également rester à une valeur de 50 sauf si l’on a du mal à voir les détails de l’image dans les zones sombres pour des contenus spécifiques. Enfin, Response Time correspond à l’overdrive et produit de bons résultats sur High.

Image 8 : LG 24GM77 : le 24" gamer 144Hz bon marché

Le sous-menu couleurs propose trois niveaux de gamma (le premier est le meilleur), un contrôle de la température des couleurs avec trois profils en complément du réglage personnalisé et enfin un gestionnaire de couleurs complet (six couleurs). A vrai dire, le 24GM77 est si performant d’origine que nous n’avons presque rien eu à faire, si ce n’est quelques très légers ajustements au niveau des curseurs RGB pour passer d’un rendu très bon à excellent. Notons qu’au cas où l’on aurait perdu le fil dans nos réglages, l’option Reset que l’on voit ci-dessous s’applique strictement à ce sous menu.

Image 9 : LG 24GM77 : le 24" gamer 144Hz bon marché

L’interface est disponible en 16 langues. Pour peu que l’on soit dérangé par la LED d’alimentation, c’est ici que l’on pourra la désactiver. Il est par ailleurs possible de paramétrer une mise en veille automatique au bout de quatre, six ou huit heures d’inactivité au choix. Enfin, l’interface utilisateur peut être verrouillée en cas de besoin : l’accès sera alors limité à la luminosité, au contraste, volume ainsi qu’au choix de l’entrée vidéo.

Image 10 : LG 24GM77 : le 24" gamer 144Hz bon marché

La seconde option Reset est à distinguer de celle présente dans le sous-menu couleurs : il s’agit ici d’un retour complet aux réglages d’usine.

Calibration

Le 24GM77 propose l’un des meilleurs résultats d’origine que l’on ait pu voir jusqu’ici : la plupart des moniteurs professionnels passés au labo font pâle figure en comparaison. Bien que la calibration ne soit absolument pas indispensable dans ce cas, nous avons tout de même essayé d’aller plus loin avec le mode d’image personnalisable. Sachant que les curseurs RGB sont initialement à mi-course, nos réglages d’ont pas engendré de baisse de contraste. Le menu couleurs propose bien un gestionnaire de couleurs complet, mais l’écran produit de si bons résultats d’origine que ce n’est pas la peine d’y toucher. La seule petite dérive que nous n’avons pas pu rattraper tient au gamma, lequel accuse une légère baisse par rapport à la valeur idéale (cf. page 5).

Réglages de calibration
Luminosité
42
Contraste
70
Mode image
Custom
Mode jeu
Désactivé
Dynamic Action Sync
Activé
Super Energy Saving
Désactivé
Sharpness
50
Black Level
High
Black Stabilizer
50
Temps de réponse
High
Gamma
1
RVB
Rouge 49, Vert 50, Bleu 51

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Emballage, dimensions et accessoires
  3. Interface utilisateur et calibration
  4. Luminosité et contraste
  5. Echelle de gris et gamma
  6. Gamut
  7. Angles de vue, uniformité, temps de réponse et input lag
  8. Conclusion