Accueil » Test » LG 34UM95 : test d’un moniteur 34″ 3440×1440 » Page 7

LG 34UM95 : test d’un moniteur 34″ 3440×1440

1 : Introduction 2 : Emballage, dimensions et accessoires 3 : Interface utilisateur et calibration 4 : Configuration du test 5 : Luminosité et contraste 6 : Echelle de gris et gamma 8 : Angles de vue et uniformité 9 : Réactivité, Input lag et ressenti à l’utilisation 10 : Conclusion

Couleurs et gamut

Le gamut de couleurs est mesuré au travers des six principales couleurs (rouge, vert, bleu, cyan, magenta et jaune) suivant cinq niveaux de saturation (20, 40, 60, 80 et 100 %). Ceci permet de mieux rendre compte de la fidélité des couleurs qu’une série de mesures exclusivement effectuées à saturation maximale.

Image 1 : LG 34UM95 : test d'un moniteur 34" 3440x1440

La fidélité des couleurs est assez bonne avec le mode Perso., exception faite du magenta, couleur secondaire qui accuse une dérive de teinte notable vers le bleu. Toutes les autres couleurs sont assez proches de leur cible aussi bien en termes de teinte que de saturation. Les erreurs de luminance sont négligeables elles aussi sauf pour le bleu, qui présente un excès de luminosité de 33 %. Globalement, le Delta E est à 2,87.

Voici ce qu’il se passe lorsque l’on passe au mode Photo :

Image 2 : LG 34UM95 : test d'un moniteur 34" 3440x1440

Le magenta est maintenant nettement plus proche de ses valeurs de référence à tous niveaux de saturation. En revanche, les résultats sont un peu plus élevés qu’avant au niveau de la luminance. Ne serait-ce qu’à nos yeux, le mode Photo semble un peu plus coloré et brillant, mais il est aussi un peu moins fidèle que le mode Perso. : le Delta E est à 3,74.

Pour arriver au meilleur résultat possible, il est nécessaire de calibrer l’écran avec les réglages RGB ainsi que le gestionnaire de couleurs.

Image 3 : LG 34UM95 : test d'un moniteur 34" 3440x1440

L’amélioration que l’on constate ici est essentiellement due à la calibration de l’échelle de gris. Le gestionnaire de couleur nous permet d’ajuster le magenta afin de corriger sa teinte, tandis qu’à défaut de réglages pour la luminance, le bleu reste trop élevé. Quoi qu’il en soit, le gamut post-calibration du LG 34UM95 est digne d’un écran professionnel.

Revenons à notre panel de test :

Image 4 : LG 34UM95 : test d'un moniteur 34" 3440x1440

Parmi tous les moniteurs passés au laboratoire, nous n’en avons vu que six surpasser le 34UM95 en termes de fidélité des couleurs. Bien qu’il ne soit pas marketé comme étant un écran destiné aux professionnels, il pourrait l’être. Même sans calibration, il n’y a aucun problème majeur à noter.

Gamut Adobe RGB 1998 & sRGB

Il existe deux types d’écrans de nos jours : ceux qui se basent sur le standard sRGB comme les TV HD et les écrans à gamut étendu qui vont jusqu’à couvrir 100 % de l’espace Adobe RGB 1998. Nous utilisons le logiciel Gamutvision pour calculer cette couverture, à partir d’un profil ICC crée en interne basé sur de véritables mesures. Le graphique ci-dessous montre la couverture des espaces sRGB et Adobe 1998.

Image 5 : LG 34UM95 : test d'un moniteur 34" 3440x1440

Au vu de ces très bons résultats, on ne peut que regretter le fait que le 34UM95 ne soit pas un moniteur wide-gamut : il serait alors très rapidement adopté par les photographes vu la taille de sa dalle et la densité de pixels proposée (un vrai régal avec Photoshop). Le fait qu’il n’arrive pas à couvrir 100 % de l’espace sRGB s’explique par son bleu, légèrement sous-saturé.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Emballage, dimensions et accessoires
  3. Interface utilisateur et calibration
  4. Configuration du test
  5. Luminosité et contraste
  6. Echelle de gris et gamma
  7. Couleurs et gamut
  8. Angles de vue et uniformité
  9. Réactivité, Input lag et ressenti à l’utilisation
  10. Conclusion