Accueil » Actualité » L’ICANN n’a plus d’IPv4 à donner

L’ICANN n’a plus d’IPv4 à donner

L’ICANN a annoncé jeudi dernier qu’elle avait alloué le dernier bloc d’adresses IPv4. Concrètement, nous touchons à la fin annoncée du protocole.

Un ton plutôt morose

L’organisme explique que le futur d’Internet repose maintenant sur l’IPv6. La cérémonie qui a eu lieu pour annoncer cette étape symbolique avait des airs de funérailles, ce qui témoigne du problème actuel. Au lieu de célébrer l’IPv6, son adoption très lente inquiète.

Les derniers blocs d’adresses IPv4 ont été distribués aux cinq registres Internet régionaux qui allouent les adresses IP au monde entier en fonction de la zone géographique qu’ils couvrent.

Le communiqué de l’ICANN résume bien la situation :

« L’allocation des dernières adresses IPv4 est similaire aux derniers modèles d’un produit quittant l’usine pour les centres de distributions et les magasins, où ils pourront encore être distribués au public. Une fois écoulé, le stock sera épuisé ».

Concrètement, les dernières adresses seront distribuées aux FAI, gouvernements, universités et autres grandes entreprises, mais ce n’est qu’une question de temps avant que les requêtes en IPv4 soient rejetées, les obligant à passer en IPv6. Or dans de nombreux cas, les infrastructures ne sont pas encore au rendez-vous.

Les solutions existent déjà

Que va-t-il se passer en attendant ? À long terme, l’iPv6 remplacera l’ancien protocole. À plus court terme, les systèmes permettant aux deux normes de cohabiter et les NAT qui autorisent le partage d’une IP entre plusieurs machines devraient soulager la pression. Néanmoins, cette dernière solution rendra la surveillance sur Internet beaucoup plus difficile puisqu’il faudra non seulement trouver l’origine de l’adresse, mais aussi les redirections de ports et les archives de routages qui ne sont pas toujours stockés très longtemps, faute de place.

La transition vers l’IPv6 est amorcée. Les grands acteurs du réseau ont prévu de tester leur capacité à gérer l’IPv6 lors d’une journée spéciale, le World IPv6 Day, le 8 juin prochain. En tant que spécialiste des nouvelles technologies, Tom’s Hardware s’est associé à cet évènement.