Accueil » Actualité » L’iMac n’aime pas le changement de disque dur

L’iMac n’aime pas le changement de disque dur

Image 1 : L'iMac n'aime pas le changement de disque durAvec les nouveaux iMac, Apple a modifié la connexion du disque dur au reste du système : en plus du câble SATA, la société a installé un nouveau câble qui permet de récupérer des informations via le bus I2C des disques durs, en lieu et place de l’utilisation du SMART. Mauvaise nouvelle pour les personnes qui voudraient changer le disque dur de leur machine, le câble en question utilise l’interface propriétaire de chaque fabricant et est donc spécifique à chaque marque de disque dur. Concrètement, si votre iMac utilise un disque dur Hitachi, il faudra utiliser un autre disque dur Hitachi, même chose avec Seagate et Western Digital, les deux autres fournisseurs d’Apple. Et Samsung me direz-vous ? Nada. La société ne livre pas de disques durs à Apple, il n’y a donc pas de câbles prévus. Et pour les SSD ? Même chose, impossible de brancher le câble, ces périphériques de stockage à base de mémoire flash sont généralement dépourvus d’interface I2C. Dans les faits, plusieurs choix s’offrent : soit ne pas brancher le câble en question, et avoir un iMac bloqué avec les ventilateurs au maximum, soit utiliser un disque dur de la même marque que celui d’origine soit se procurer (ou se fabriquer) un câble compatible avec le disque dur. Cette dernière solution n’est évidemment valable qu’avec un disque dur Western Digital, Seagate ou Hitachi.

Au final, on peut tout de même reprocher ce genre de blocage à Apple, surtout que la société est très coutumière du fait. Rappelons tout de même que le changement de disque dur sur un iMac récent n’est pas trivial : il faut retirer la vitre placée devant la dalle avec une ventouse, ce qui est loin d’être une partie de plaisir, surtout pour la remettre sans laisser de poussières. Accessoirement, cette manipulation est évidemment le meilleur moyen de se passer de la garantie.