Accueil » Actualité » L’Inde organise sa gestion du recyclage

L’Inde organise sa gestion du recyclage

Image 1 : L’Inde organise sa gestion du recyclageL’Inde à son tour entre dans la danse du recyclage. Selon nos confrères du Times of India, le gouvernement indien devrait, pour la première fois, imposer une politique agressive en matière de recyclage et de gestion des déchets électroniques, en raison des risques environnementaux et de santé encourus par le pays.

L’Inde, de par notamment sa position clé sur le marché de l’externalisation offshore, est devenu consommatrice de produits électroniques, comme les téléphones mobiles ou les ordinateurs par exemple. Selon nos confrères, 85% à 90% du recyclage des produits électroniques est aujourd’hui auto-régulé, et ce, de façon quasi-anarchique, sans politique de gestion et de contrôle. “Il existe des usines illégales dont le gouvernement ne se préoccupe pas à cause de l’emploi qu’elles génèrent”, ajoute le quotidien, citant le ministre d’Environnement et de forêts, Jairam Ramesh.

L’Inde est souvent considérée comme une “poubelle” où les pays, plus développés, déversent leurs déchets électroniques sans autre régulation. 50 000 tonnes de déchets sont ainsi importés dans le pays, indiquent nos confrères.

Parmi les mesures prises par le gouvernement qui devraient être officiellement posées le 15 mai, le ministre explique qu’il souhaite réguler l’arrivage des produits électroniques de second-main qui contribuent fortement au foisonnement des déchets. Le quotidien parle également de la mise en place d’un dispositif financier pour la construction d’usine de traitement et de recyclage.