Accueil » Actualité » Linux dans Windows 10, comment ça marche ?

Linux dans Windows 10, comment ça marche ?

Image 1 : Linux dans Windows 10, comment ça marche ?

Dustin Kirkland, employé de Canonical qui a travaillé sur le projet avec Microsoft, livre de précieux éléments d’explication. En un mot : Linux Ubuntu dans Windows 10 utilise une couche d’émulation des appels systèmes Linux, ce que Microsoft appelle le Windows Subsytem for Linux. Il n’y a donc pas de noyau Linux qui s’exécute en arrière-plan, comme dans une machine virtuelle.

Tout Linux sur un noyau NT

Les programmes Linux voient un noyau Linux. Ce sont donc les binaires Linux natifs qui tournent, sans modification. Il n’y a donc aucune recompilation, contrairement à Cygwin. Tous les programmes ne fonctionnement pas encore cependant, mais Microsoft vise à augmenter la compatibilité avec le temps.

Le fait que tout repose sur le noyau Windows signifie aussi que l’espace utilisateur Linux partage les mêmes ressources réseau que Windows. Les programmes Linux ont aussi accès directement au stockage en lecture et écriture. Windows centralise les données Linux dans un dossier dans C:Utilisateurs »Nom »AppDataLocalLxssrootfs. Ubuntu pour Windows sera bientôt disponible directement dans le Windows Store.