Accueil » Actualité » Linux et le VHS dans les foyers

Linux et le VHS dans les foyers

Si le marché du « home server » ne décolle pas vraiment, à l’avenir il devrait aisément représenter une partie de l’équipement informatique d’un foyer. Dans l’offre globale de ce type de produit, le système d’exploitation Windows Home Server marquait par son omniprésence, ce qui n’est désormais plus le cas. Ve-hotech lance le premier serveur familial Linux sous le nom de VHS-4.

Caractéristiques

Si ce « home server » possède la particularité d’être fourni avec le système d’exploitation Ubuntu Server 8.04 LTS, cela n’en reste ni plus ni moins un PC destiné à la mutualisation du stockage et des ressources d’un foyer. Sa grande force réside donc dans son boîtier qui accueille un maximum de 4 disques durs SATA-II 3,5″ montés en rack, agrégés en RAID (0, 1, 5, 10 et JBOD) et extractibles à chaud. La partie connectique est assurée par un port Gigabit Ethernet, 6 ports USB 2.0 et un lecteur de cartes mémoire 6 en 1 (MS, MSDuo, MMC, miniSD, SD, SDHC).

La machine est motorisée par un processeur AMD Sempron LE 1150 cadencé à 2 GHz (TDP 45 W) et 1 Go de DDR-II. Une configuration où les performances ne sont pas recherchées, au profit de l’économie énergétique. La société annonce d’ailleurs que le fonctionnement au repos du VHS-4 consomme 35 W et jusqu’à 100 W en charge maximale.

Prix

Le serveur s’administre depuis n’importe quel navigateur au moyen d’une interface Web modulable par widget. Avec pour simples fonctionnalités le stockage de données, le partage uPnP et l’hébergement Web, la machine est amputée d’une partie de son potentiel. Son prix de 699 € TTC nous paraît donc difficilement justifiable dans une configuration où seuls 2 disques durs de 500 Go chacun sont fournis.