Accueil » Actualité » Linux libère la NeufBox v4

Linux libère la NeufBox v4

Des utilisateurs passionnés et courageux ont réussi à modifier leur NeufBox V4. Plus précisément ils ont pu faire démarrer le modem sur un noyau Linux qu’ils ont eux même compilé. L’intérêt, en dehors, de la fierté d’avoir accompli cet exploit est de pouvoir à terme, libérer le potentiel de la box et lui ajouter des fonctionnalités non supportées par Neuf Cegetel.

Une box aux amphétamines

Ce projet, Openbox 4, a d’ailleurs connu sa première réalisation majeure avec la publication d’un serveur de contenu alternatif au media center fourni par Neuf. Il permet par exemple de visionner sur la TV, le contenu d’un disque USB branché sur la Neuf Box. Le media center Neuf ne permet lui que de visionner le contenu stocké sur un PC. Mais ceci n’est qu’un exemple des fonctions envisagées, et on peut en citer d’autres comme la possibilité d’utiliser le voyant de couleur pour signaler l’arrivée de nouveaux mails, ou l’ajout d’un client bittorrent pour télécharger ses fichiers PC éteint.

Trouver les pilotes

Le démarrage d’un kernel compilé était l’avant dernière étape du projet. Pour obtenir une maîtrise totale de la box, les contributeurs de l’Openbox 4, doivent maintenant parvenir à réécrire des pilotes pour les chipsets embarqués dans le modem, chose qui ne sera pas aisée compte tenu de l’absence de code source.

  • Le site officiel du projet Openbox 4