Accueil » Actualité » L’iPad 3 dépassé par le prochain OMAP de Texas Instruments

L’iPad 3 dépassé par le prochain OMAP de Texas Instruments

À défaut de pouvoir commercialiser ses nouveaux SoC OMAP 5 d’architecure ARM Cortex A15, Texas Instruments en parle. Le fabricant a publié une vidéo promotionnelle comparant les performances de son OMAP 5430 à l’iPad 3 dans le test graphique GL Benchmark 2.5.

Le verdict est bien sûr en faveur de l’OMAP 5, quoique d’assez peu : il est crédité de 45 images par seconde, contre 43 pour l’iPad 3. Ce résultat est à la fois attendu et étonnant. Attendu car il est logique et heureux que l’OMAP soit plus performant qu’un processeur sorti un an avant lui. Étonnant car le GPU de l’OMAP est PowerVR SGX 544 MP2, alors que celui de l’A5X équipant l’iPad 3 est un PowerVR SGX 543 MP4. Les SGX 544 et 543 possèdent la même architecture, les 544 ne se distinguant que par leur compatibilité DirectX 9.3. Avec deux fois plus d’unités de calcul, le 543 MP4 devrait être à peu près deux fois plus puissant que le 544 MP2. La victoire de l’OMAP 5430 ne peut donc s’expliquer que par une fréquence de fonctionnement supérieure. Texas Instruments est coutumier du fait, le PowerVR SGX 540 inclus dans les OMAP 4 tournent déjà à 304 et 384 MHz quand la plupart des concurrents les font tourner aux alentours de 250 MHz.

On pourrait aussi soupçonner le CPU de faire une différence, mais GL Benchmark, du moins dans sa version 2.1, n’est presque pas dépendant de la puissance du CPU. Peut-être la version 2.5 change-t-elle la donne. Quoi qu’il en soit, TI parviendra avec son OMAP 5430 à offrir la même puissance graphique que l’iPad 3, une puissance CPU bien supérieure (double coeur Cortex A15 à 1,7 GHz) et une consommation largement inférieure grâce à une gravure en 28 nm.

TI OMAP 5430