Accueil » Actualité » L’iPad toujours leader des tablettes, mais son avance fond

L’iPad toujours leader des tablettes, mais son avance fond

Image 1 : L'iPad toujours leader des tablettes, mais son avance fond

Les analystes de Gartner ont livré leur bilan du marché des tablettes pour l’année 2013. Il montre à la fois que le règne de l’iPad touche à sa fin et qu’Apple garde une large longueur d’avance sur ses concurrents.

En 2013, il s’est vendu environ 68 % de tablettes en plus qu’en 2012, soit 195,4 millions. Ce total se partage entre 70 millions de tablettes sous iOS et 121 millions de tablettes sous Android. La part de marché d’Apple a donc fondu à 36 %, alors qu’elle était encore de 53 % en 2012. Android et iOS restent pratiquement seuls au monde : le troisième, Windows (RT compris), se contente de 2,1 % du marché – malgré un volume de ventes multiplié par 3,5.

Ventes mondiales de tablettes en 2013 (source Gartner)
Marque Ventes 2013 Part de marché
2013 (%)
Ventes 2012 Part de marché
2012 (%)
Apple 70 400 159 36 614 656 32 52,8
Samsung 37 411 921 19,1 8 583 146 7,4
ASUS 11 039 156 5,6 6 262 371 5,4
Amazon 9 401 846 4,8 7 707 800 6,6
Lenovo 6 525 762 3,3 2 186 993 1,9
Others 6 065 6161 31 30 142 374 25,8
Total 195 435 004 100 116 348 317 100

Apple est-elle finie ? Loin de là, puisque même avec seulement 36 % du marché, Apple reste de loin le premier vendeur de tablettes. Le total d’Android est en effet ventilé sur une multitude d’acteurs plus ou moins grands. Le premier est sans surprise Samsung, dont les ventes ont explosé (multipliées par 4,4 en un an) et qui a contrôlé 19 % du marché. Le second reste Asus (5,6 %), suivi d’Amazon (à 4,8 %) et Lenovo (3,3 %). Derrière ces quatre leaders, l’ensemble des petits constructeurs se partage tout de même 31 % du marché. Apple demeure donc la locomotive et de fait la référence pour les développeurs. 

Le cas d’Amazon est intéressant : c’est le seul du Top 5 a avoir vu sa part baisser de 6,6 % en 2012 à 4,8 % en 2013. Malgré une plateforme matérielle excellente et des prix bas, le concept de la tablette liée au magasin Amazon ne semble pas séduire les foules. Amazon réfléchit sûrement à un moyen de renverser cette tendance, mais il est peut-être déjà trop tard, le marché des tablettes a déjà connu ses années de croissance rapide. Les ventes n’ont progressé que de 31 % dans les marchés matures, là où Amazon est présent. Ce sont aujourd’hui les marchés émergents qui tirent la croissance. L’année 2014 sera sans doute décisive pour l’avenir des Kindle Fire.