Accueil » Actualité » L’iPhone est vendu débloqué, et Orange est rouge de colère

L’iPhone est vendu débloqué, et Orange est rouge de colère


Quelques magasins commencent à vendre des iPhone en France, et Orange se fâche. Pourtant, rien n’interdit à ces sociétés de vendre le téléphone d’Apple.

Orange est rouge de colère ou vert de rage ?

Plusieurs magasins vendent des iPhone débloqués en France, parfois même avec un abonnement et un prix plus faible que celui d’Orange. Le site PhoneAndPhone propose l’iPhone à 749 € sans abonnement et à 379 € avec un abonnement chez Bouygues, concurrent d’Orange. Rien d’illégal a priori : ce sont des modèles importés, et rien n’interdit de les vendre (avec au passage une marge importante). Orange, qui a signé un contrat d’exclusivité avec Apple pour la commercialisation de l’appareil, est évidemment embêté par le problème, mais ne peut pas faire grand-chose. Même si la société menace d’attaquer les personnes qui vendent des iPhone, il n’est pas certain que la société gagnera.

Quelques problèmes de garantie

Attention quand même, les iPhone importés ne sont garantis par Apple que chez AT&T, ce qui veut dire que c’est le fournisseur qui va devoir renvoyer l’appareil aux États-Unis en cas de problèmes. Et comme désimlocker l’iPhone est illégal outre-Atlantique, rien ne dit qu’un modèle utilisé ici sera accepté. De plus, utiliser un iPhone désimlocké a quelques désavantages : les forfaits data sont très onéreux en France et les utilisateurs doivent subir un décalage dans les versions par rapport aux modèles officiels. De plus, si Apple décide de bloquer les iPhone modifiés, il faudra attendre que des hackers trouvent une faille, ce qui peut prendre un certain temps.