Accueil » Actualité » L’Oculus Rift est « incroyablement bon marché » selon Palmer Luckey

L’Oculus Rift est « incroyablement bon marché » selon Palmer Luckey

Image 1 : L'Oculus Rift est « incroyablement bon marché » selon Palmer Luckey

Impossible d’y échapper, le prix de l’Oculus Rift est le sujet qui agite le web depuis deux jours maintenant. En annonçant un tarif de 699 euros frais de port exclus (cf. « Si vous aviez cru en l’Oculus DK1, vous aurez un Rift gratuit – sinon c’est 699 euros ») Oculus a sans surprise entraîné un flot de commentaires négatifs. À tel point que Palmer Luckey, le fondateur d’Oculus VR, est monté au créneau sur Twitter pour défendre son produit.

Cette fronde est-elle légitime ?

Selon lui, le Rift est un casque « incroyablement bon marché » eu égard à la technologie embarquée. « Nous ne gagnons pas d’argent sur le matériel », a précisé l’intéressé, en assurant que « la technologie concernant la réalité virtuelle de pointe est coûteuse », prenant ainsi à contre-pied une partie de ses détracteurs qui s’attendaient à un prix plus doux. Il faut en effet savoir qu’à l’origine, le Rift était censé être commercialisé à un tarif plus contenu, mais les résultats finaux concernant la fluidité et la qualité de l’image n’étaient pas satisfaisants. Un temps de développement supplémentaire a permis de mettre un point un appareil plus abouti, mais aussi plus cher, qui n’aurait cependant pas pu voir le jour sans l’aide de Facebook assure le fondateur.

Visiblement piqué au vif, Luckey ne se contente pas de justifier les raisons du prix. Il invite les personnes mécontentes à vendre la manette Xbox One (contenue dans le « pack ») pour ceux qui n’en veulent pas, histoire de récupérer un peu d’argent. « Elle ne nous coûte presque rien » conclut-il.

Dans tous les cas, si la gronde monte ici et là, les premiers exemplaires ont vite trouvé preneur puisque les nouvelles précommandes ne seront pas honorées avant mai, alors que le casque sort dès le 28 mars prochain.